Newmanity rejoint Mailo !

Bonne nouvelle : la famille Mailo s’agrandit ! Nous avons aujourd’hui le plaisir d’accueillir sur notre plateforme les utilisateurs de Newmanity.

Créée en 2015, la messagerie Newmanity s’est fait connaître par ses engagements citoyens et écologiques visant à respecter la vie privée de ses utilisateurs et à limiter l’empreinte carbone. La reprise par Mailo permettra aux utilisateurs de Newmanity de bénéficier de l’ensemble des services Mailo – mail, agenda, cloud et suite bureautique notamment – dans le respect des valeurs et engagements sociétaux qui les animent depuis l’origine.

Les utilisateurs ont en particulier la garantie que leurs données continueront à ne pas être analysées, exploitées ou vendues à des tiers conformément à la Charte Mailo. Les utilisateurs bénéficient désormais de l’hébergement souverain de Mailo, sur ses propres serveurs localisés en Ile-de-France. Mailo respecte les réglementations françaises et européennes, dont le RGPD et, à la différence des GAFAM, n’est pas soumis au CLOUD Act qui permet l’accès aux données par les autorités américaines.

Les utilisateurs sont également assurés que l’impact environnemental de leur messagerie restera réduit. Ayant fait le choix d’une sobriété numérique par construction et maîtrisant totalement sa technologie, Mailo optimise en effet drastiquement la consommation en énergie de sa plateforme.

En poursuivant l’agrégation de messageries grand public, Mailo renforce sa position de leader de la messagerie grand public indépendante en France et affirme sa volonté de proposer à tous les Français et Européens une vraie alternative aux géants américains du Net.

3 réponses sur “Newmanity rejoint Mailo !”

  1. Bonne nouvelle de voir Mailo s’étendre et avoir de nouveaux utilisateurs
    Longue vie à mailo ! Je suis un utilisateur heureux 🙂

    Sinon, en parlant de RGPD, Cloud Act, etc, refléchissez-vous à faire le pas de basculer avec une adresse Internet différente qu’un .com ==> Verisign…, infra DNS US DNS c(h)arbonnée, etc.. 😉

    Pourquoi ne parle-t’on jamais de « local » pour les adresses internet / noms de domaine et les infras DNS des opérateurs d’extensions Internet qui y sont associées ?

    Je vous cite : « …proposer à tous les Français et Européens une vraie alternative aux géants américains du Net »…
    Quid proposer en adresse principale du .EU, .FR, .DE etc… en adresse principale de votre site / services ?

    Amazon le fait bien d’ailleurs selon la position géo de leurs clients 😉

    Bien cordialement,
    Benoît

    1. Bonjour Benoît,

      Il me semble bien que les extensions .fr ou .eu sont déjà proposées avec les packs Premium ou Pro.

      Cordialement,
      Loïc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.