Données personnelles : reprenez le contrôle !

À l’occasion de la Journée européenne de la protection des données (Data Privacy Day dans le monde anglo-saxon) de ce 28 janvier, Mailo propose une infographie pour prendre conscience des enjeux sur le sujet, se prémunir du pillage de données et préserver son intimité. N’hésitez pas à partager par e-mail, sur Twittersur Mastodon, sur Facebook ou sur LinkedIn.

Vous trouverez les sources et des conseils de lecture à la fin de l’article. N’hésitez pas à réagir, à partager votre expérience et à donner vos conseils en postant un commentaire.

Données personnelles - reprenez le contrôle

Pour creuser le sujet

Sources d’actualité :

Sondages & enquêtes

Solutions à mettre en oeuvre

Quelques conseils de lecture

  • L’Âge du capitalisme de surveillance, de Shoshana Zuboff (éditions Zulma, 2020) : un ouvrage de référence sur l’exploitation des données, fonds de commerce de Google et Facebook.
  • A la trace, Olivier Tesquet (éditions Premier Parallèle, 2020) : une excellente enquête sur les « nouveaux territoires de la surveillance »
  • Les Possédés, Lauren Boudard et Dan Geiselhart (éditions Arkhé, 2019) : le livre qui démonte le mythe que nous vend la Silicon Valley

Livres à vous procurer chez votre libraire habituel, sur Librairiesindependantes.com ou Lalibrairie.com, bien entendu !

 

Une réponse sur “Données personnelles : reprenez le contrôle !”

  1. On parle de vie privé, de pourriel, …

    Il y a des pirates informatiques qui réussissent à mettre la main sur des milliers d’adresses de courriel et les utilises pour hameçonner les propriétaires de ces adresses.

    Si mailo me donnais un filtre de la langue sur les courriels entrant, dans mon cas 99% des pourriels seraient bloqués.

    C’est facile, 99% des pourriels sont en anglais et je communique toujours en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.