Ne laissons plus les GAFA s’emparer des données européennes ! Tribune

Mailo est à l’initiative d’une tribune sur les enjeux de la souveraineté numérique, publiée ce 28 juillet dans la Tribune et signée par plus d’une cinquantaine d’acteurs de l’écosystème numérique et de responsables politiques français.
N’hésitez pas à la lire et à la partager sur vos réseaux sociaux !

Ne laissons plus les GAFA s’emparer des données européennes !

LETTRE OUVERTE. 52 personnalités du numérique et responsables politiques s’adressent à Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques. Mailo, un service de messagerie “européenne sécurisée et souveraine”, a pris l’initiative de cette tribune pour pousser un cri d’alarme. Son équipe est un témoin privilégié d’un gigantesque système de prise de contrôle de nos données organisé par les GAFA, constituant un véritable danger pour la souveraineté européenne. Dans une époque marquée par le Covid-19 qui nécessite une relance énergique, cette tribune affirme l’urgente nécessité de mener une politique protectrice et stratégique visant à reconquérir notre souveraineté numérique.

Vous pouvez retrouver cette tribune sur nos profils Facebook, Twitter, Mastodon et LinkedIn.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !

11 réponses sur “Ne laissons plus les GAFA s’emparer des données européennes ! Tribune”

  1. Bonjour, je suis occupé à migrer de gmail vers netcourrier (Mailo) après avoir trouvé un de mes mots de passe sur le net (Google). Lorsque je surfe avec Safari (Mac) il y a des “bâtons dans les roues” parce que je me dirige vers LibreOffice en négligeant “Pages”… Mais lorsque je surfe avec Firefox ou Opera, toute copie de texte ou article de journal est parfaite. Je m’encoure de l’utilisation de mon Mac et je vais installer un Linux (C’est-à-dire revenir à Linux).
  2. Bonjour,
    Utilisateur d’une messagerie Netcourrier, renommé Mailo, depuis un peu plus de 3 ans, je soutiens pleinement votre démarche. Je suis anti-“Gmail” et anti-“Google”, que j’a désinstallé de mon ordinateur depuis plus de 3 ans.
    Je n’utilise que le moteur de recherche français Qwant, qui est tout aussi efficace que Google, et ne fait aucun pistage, contrairement au géant états-unien.
  3. Le problème est également environnemental ! Des données qui traversent en permanence les océans pour transiter d’un terminal français à un autre terminal français représentent une source de CO2 phénoménale parfaitement injustifiée et incohérente avec les nécessités vitales liées au changement climatique.
  4. Je suis parfaitement raccord avec votre initiative (c’est pour cette raison que j’utilise Mailo, Whaller et Qwant entre autre…)
    je regrette juste que vous proposiez de retrouver cette tribune sur facebook, twitter… Ils sont donc incontournables !!!
  5. Les Européens ne doivent pas se laisser dicter par ces gros…..nous avons des moyens a notre mesure. Luttons pied a pied contre ces ogres de data.
  6. Bonjour,
    Je soutien votre appel. Néanmoins , l’État semble impuissant et il est impossible de se passer de leurs services. Cependant, récemment, l’UFC-QUE CHOISIR s’est opposée juridiquement à la société Google (cf. jugement du 12 février 2019).
  7. La confidentialité de nos données personnelles est largement menacée par les GAFA. C’est notamment sur cette problématique que j’ai décidé de changer mes habitudes, et de m’inscrire sur des services dont le respect de la vie privée est un objectif. J’ai abandonné Gmail pour Mailo, cesse d’utiliser les recherches google en favorisant le moteur de recherche Qwant en utilisant Brave comme navigateur.
    J’ai par ailleurs verrouillé toutes les autorisations préalablement données sur les services android et google. Je recherche justement une solution alternative à android, mais c’est compliqué. J’ai vu qu’il existait /e/ mais ne suis pas tout à fait convaincu du projet à ce jour.

    Sur le sujet on peut lire un rapport très intéressant datant de 2018 : Google Data Collection : https://digitalcontentnext.org/wp-content/uploads/2018/08/DCN-Google-Data-Collection-Paper.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.