Nouveau : protégez votre vie privée avec les alias++

Pour protéger votre vie privée et démasquer les revendeurs d’adresses e-mail, vous avez l’habitude de créer un alias à chaque inscription sur un site ? La nouvelle fonctionnalité Alias++ que propose Mailo à ses utilisateurs Premium va vous combler !

Vous ne savez pas bien ce qu’est un alias ? Un détour par l’article Apprenez à créer, gérer et utiliser les alias sur Mailo s’impose !

Avec la fonctionnalité Alias++, vous pouvez utiliser des alias sans avoir à les créer préalablement.

Comment faire ? Au moment où vous apprêtez à indiquer votre adresse e-mail sur un site, il vous suffit d’ajouter avant le @, les 2 caractères « ++ » suivi du mot clé de votre choix. Ce qui donne par exemple : votreadresse++shopping@mailo.com.

Tous les e-mails adressés à votreadresse++shopping@mailo.com, votreadresse++voyages@mailo.com, votreadresse++immobilier@mailo.com ou votreadresse++nimportequoi@mailo.com arriveront automatiquement dans la boîte votreadresse@mailo.com.

4 choses à savoir sur les alias++

  • Les alias++ sont activés par défaut sur les comptes Premium. Vous pouvez les mettre en œuvre dès maintenant si vous le voulez.
  • Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité avec vos alias classiques !
  • En vous rendant dans les Options à la rubrique Alias, vous pouvez désactiver la fonctionnalité ou invalider les alias++ que vous estimerez trop exposés : les messages seront alors bloqués.Désactiver alias++
  • Depuis le webmail ou l’app Mailo, il n’est pas possible d’utiliser un alias++ comme adresse d’expéditeur de vos messages.

Rappel : cette fonctionnalité n’est disponible que pour les comptes Premium. Pour que votre compte bénéficie du Premium, cliquez sur l’icône Mailo cerclée en rouge en haut à droite sur le Web et optez pour l’un des packs disponibles, à partir de 1 € par mois.

9 réponses sur “Nouveau : protégez votre vie privée avec les alias++”

  1. Bonjour,

    Je viens de « m’approprier le service » si je puis dire, et je trouve cette fonctionnalité assez plaisante.
    Une infime partie de sites internet n’ont pas autorisé ce format car il considèrent que les caractères « ++ » ne sont pas compatibles avec une adresse électronique… mais dans l’immense majorité des cas j’ai pu effectuer les changements nécessaires.

    Je trouve que cela permet une catégorisation plus ordonnée de nos méls.

    Merci de toujours améliorer vos services qui accréditent le talent français notamment en terme de souveraineté numérique 😉

  2. Bonjour

    Je ne suis pas sûr d’avoir compris en quoi cela protégeait notre vie privée.
    Tous les webmails dont j’ai constaté qu’ils proposaient ce genre de solution le font avec la même méthode : mail++alias@… ou mail+alias@…
    Pas besoin d’être un génie pour trouver l’adresse mail.

    1. Certes, mais :
      1/ rien ne vous empêche de créer un « mail@ » qui n’est pas votre adresse officielle mais un alias prévu pour les sites moins fiable
      2/ au moins vous savez d’où vient la fuite si vous recevez des spams sur « mail++site1@ » 3/ généralement, lorsqu’il y a une fuite de données, le pirate ne s’amuse pas à nettoyer les adresses email en enlevant ce qu’il y a après ++
    1. +1 ! (c’est le cas de le dire…)
      C’est pourtant bien spécifié en toutes lettres dans la norme RFC des emails, mais c’est visiblement trop long à coder ou à implémenter, ça va compliquer la vie de Mme Michu…
  3. pourquoi y-a-t-il cette restriction :
     »
    Depuis le webmail ou l’app Mailo, il n’est pas possible d’utiliser un alias++ comme adresse d’expéditeur de vos messages.
     » ?
    Est-ce valable également avec un abonnement (compte premium) ?
  4. Bonsoir,
    Merci pour la mise en place de cette fonctionnalité, très importante dans les moments où les fuites de données personnelles sont hélas trop courantes ! 🙂

    Cependant, je me permets de vous faire une remarque : sauf erreur de ma part, lorsqu’on a paramétré des filtres pour orienter un alias vers un dossier spécifique par exemple, la règle de filtrage n’est plus respectée dès que l’on ajoute l’allias++.
    Pourriez-vous rajouter une option dans les règles filtrage lors de votre prochaine mise à jour pour que n’importe que l’adresse et ses alias++ subisse la même action ?

    Merci par avance !
    RG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.